Un Moi(s) sans fumer, cap?


Aujourd'hui on se retrouve pour un article qui change de d'habitude car je vais aborder un sujet dont je n'ai pas l'habitude de parler ici et ailleurs puisqu'il s'agit de la cigarette. Paradoxalement je ne suis pas fumeuse, j'ai grandi dans une famille de fumeurs: ma mère et mon père fumaient chacun un paquet de cigarettes par jour, si ce n'est plus et mon frère à très vite suivi leur chemin en commençant très jeune à fumer. Petite je pense par mimétisme il m'est arrivé de ramasser leurs mégots pour faire comme "eux". Et durant mon adolescence j'ai voulu faire comme tout le monde et faire ma grande la clope au bec et finalement je n'ai jamais pris goût à la cigarette et encore mieux je n'ai jamais compris comment on peut prendre goût à cela.

Au fil des années et en grandissant la cigarette m'a fait perdre des personnes chères à mon coeur, famille, proches et mêmes des amis, je crois que nous sommes tous touchés de près ou de loin par ce fléau. Tout le monde sait que c'est très mauvais pour la santé et pourtant tout le monde continue à s'infliger sa dose de nicotine quotidienne, j'ai bon nombre de fois entendu que de toute façon mourir de ça ou d'autres choses on finirait tous de la même façon ou encore que ça soit la cigarette ou la pollution...


Sauf que voilà un jour j'ai eu un déclic tout simple: chaque dimanche ma mère m'envoyait acheter ses cartouches de cigarettes, je me souviens très bien de ces paquets rouges par 25. Et un dimanche j'étais enrhumée pas dans mon assiette et elle m'a tout de même envoyé chercher ses précieux paquets et je lui ai sorti une phrase sous le coup de la colère, que de toute façon ses cigarettes passaient même avant sa propre fille. J'étais jeune à l'époque et je n'avais pas conscience de la force de ces mots et finalement ça a été un vrai électrochoc pour elle, quelques jours plus tard elle ne touchait plus aucune cigarette et mon père la suivit dans cette épreuve. Je peux vous dire que sur le coup j'ai regretté d'avoir répondu à ma mère mais je crois qu'au final c'est la chose dont je suis le plus fière puisque ça fait plus de 16 ans que mes parents ne touchent plus à la cigarette :) 

Depuis c'est un peu mon combat au quotidien, faire arrêter la cigarettes à mes proches et devinez quoi? Je suis avec mon mec depuis plus de 6 ans et ça doit bien faire 4 ans qu'il a arrêté la cigarette, bon c'est une demi-victoire puisqu'il vapote mais la prochaine étape c'est qu'il arrête complètement et abandonne ce geste.

C'est donc pour toutes ces raisons que j'ai accepté de prendre part à la nouvelle campagne contre le tabac lancée par Santé Publique France pour ce mois de Novembre 2016: Moi(s) sans tabac
Vous avez déjà peut-être vu les publicités à la TV ou ailleurs mais un mois sans fumer c'est cinq fois plus de chances d'arrêter définitivement, alors les filles (et les garçons!) prêtes à relever ce défi? Et tout cas moi je suis prête à vous soutenir et vous encourager, donc si vous avez besoin vous savez où me trouver :) 

Alors oui arrêter de fumer ce n'est pas simple, il faut le vouloir et avoir du soutien mais ça ne tient qu'à vous de décider d'avoir une vie meilleure pour vous et pour les gens qui vous entourent. Et si vous ne fumez pas, alors faites comme moi soutenez les gens que vous aimez pour qu'ils se détachent de cette addiction.


Pour vous aider, vous retrouverez également des outils pour vous accompagner dans ce Moi(s) sans tabac avec:

- des événements et groupe d'entre-aide dans toute la France (infos dispo ici
- un kit gratuit pour vous aider et vous motiver (dispo ici)
- une communauté pour partager sa motivation, ses craintes, ses conseils, etc.

En Novembre en arrête ensemble! Alors prêts à relever le défi tous ensemble? 
Je vous embrasse fort, on se retrouve très vite par ici 

Article rédigé en collaboration avec Santé publique France

5 commentaires

  1. Je m'en souviens!! bel article !!plein de gros bisous !!!

    RépondreSupprimer
  2. Et tu as bien raison de continuer d'inciter ton entourage à arrêter ! C'est un peu grâce à mon copain aussi que j'ai fini par arrêter puisqu'il ne supportait plus l'odeur (pas une grande fan non plus). J'ai opté pour la cigarette électronique pour m'en défaire complètement !

    RépondreSupprimer
  3. Un très joli article pour motiver ceux qui en ont besoin. Un mois sans tabac sera une grande victoire pour certains :)

    Aurore du blog www.auriginalite.com

    RépondreSupprimer
  4. Une jolie victoire pour tes parents et ton copain :)

    Laura

    RépondreSupprimer
  5. Une très bonne initiative ! J'ai fait pareil et mon chéri a arrêté de fumer il y a un an et demi. J'ai du mal à faire arrêter mon frère et mes parents (même si mon père commence à se laisser tenter !).
    En tout cas, ça change de tes articles de d'habitude mais j'aime toujours autant ton style rédactionnel !

    RépondreSupprimer

↑ Hop